Objets arc-en-ciel et la moralité des couleurs dans les pays arabes

Couleurs de l'arc-en-ciel LGBTQ créées avec des pinces à linge. (c) Photohasan - Shutterstock

En janvier 2023, le ministre algérien du Commerce et de la Promotion des exportations a lancé une campagne de « sensibilisation » contre des « symboles, slogans, images et couleurs [qui] tentent d’intégrer des idées contraires aux valeurs morales et religieuses, particulièrement pour la nouvelle génération1Sarra Chaoui, « Lancement d’une campagne nationale de sensibilisation. Protection des intérêts moraux du consommateur », Horizons, 4 janvier 2023, p.2.  ». Les objets visés sont principalement des objets multicolores ou représentant l’arc-en-ciel. Selon le ministre, depuis mars 2022 des contrôles ont été effectués en coordination avec les services de sécurité, afin d’interdire la vente de ces produits, y compris en ligne, de les confisquer et de renforcer la surveillance aux frontières pour empêcher leur introduction dans le pays.

Cette décision n’est pas isolée, elle rejoint celles d’autres pays arabes2Mario Doueiry, « Homophobie au Liban : nouvelle semaine, nouvelles polémiques », L’Orient-le-Jour, 31 juillet 2023, https://www.lorientlejour.com/article/1344963/homophobie-au-liban-nouvelle-semaine-nouvelles-polemiques.html et/ou musulmans.3C’est également le cas en Malaisie, où en mai 2023 des montres de la marque Swatch aux couleurs arc-en-ciel ont été saisies. Le premier ministre du pays a annoncé que porter ou vendre des montres de cette marque aux couleurs de la communauté LGBTQ+ constitue une infraction qui peut être passible de trois ans d’emprisonnement et 3 800 euros d’amende.  « Ce durcissement de la législation intervient à l’approche d’élections partielles dans le pays où le premier ministre est accusé par les partis d’opposition de ne pas faire assez pour la communauté musulmane ». Voir la vidéo d’Anastasia Nicolas sur Brutofficiel, 18 août 2023 et “LGBTQI. ‘Expéditions anti-Swatch’ : les autorités malaisiennes saisissent des montres arc-en-ciel,” Courrier international, 26 mai 2023, https://www.courrierinternational.com/article/lgbtqi-expeditions-anti-swatch-les-autorites-malaisiennes-saisissent-des-montres-arc-en-ciel Partant de l’exemple algérien, l’objectif de cet article est de revenir sur le contexte de ces décisions, d’analyser les discours, leurs fondements et leur nature et de se demander s’il s’agit d’une instrumentalisation du religieux par le politique et/ou d’une tentative de détournement de l’attention de l’opinion publique.

Pour répondre à nos interrogations, nous analyserons des articles de presse francophone, arabophone et anglophone concernant plusieurs pays arabes et plus particulièrement l’Algérie, des vidéos, des sms envoyés par le ministère du Commerce algérien ainsi que les réactions des internautes et/ou des personnes appartenant aux communautés LGBTQ+ sur les réseaux sociaux.

La coupe du monde de football 2022 : un terrain contre les couleurs arc-en-ciel

Lors de sa campagne de « sensibilisation », le ministre algérien du Commerce a expressément fait référence à la politique du Qatar lors de la coupe du monde de football 2022 et a félicité ce pays pour avoir interdit les « couleurs et symboles contraires aux valeurs de la société […] dans les stades4Sarra Chaoui, « Lancement d’une campagne nationale de sensibilisation. Protection des intérêts moraux du consommateur », Horizons, 4 janvier 2023, p.2.  ». Selon lui, il est souhaitable que tous les pays dont l’islam est la religion réalisent ce genre de campagne.

En décembre 2021, sans doute dans l’optique de la préparation de la coupe du monde, le ministère qatari du Commerce et de l’Industrie avait ainsi annoncé sur Twitter (aujourd’hui X) avoir mené des campagnes d’inspection dans plusieurs points de vente de différentes régions ayant abouti à la saisie et à la confiscation de jouets pour enfants portant des slogans allant à l’encontre des valeurs islamiques et des coutumes et traditions.5https://twitter.com/MOCIQatar/status/1472888753710673923 Cette déclaration était accompagnée d’une photographie de jouets multicolores.

Dans le monde arabe, il s’agissait de la première initiative officielle visant à confisquer des objets arborant des couleurs arc-en-ciel ou simplement multicolores. Quelques mois plus tard, en juin 2022, parallèlement au mois des fiertés rappelant le combat pour les droits LGBTQ+, plusieurs ministères du Commerce des pays du Golfe ont suivi l’initiative qatarie. Le ministère koweïtien du Commerce et de l’Industrie a ainsi posté un message sur Twitter avec un hashtag sharik fi al-rakaba qu’on pourrait traduire par « participe à la censure », appelant les citoyen•nes à informer le gouvernement des produits aux couleurs de l’arc-en-ciel. De plus, pour éviter toute confusion, deux icônes étaient représentées : à droite celle d’un drapeau avec six couleurs et une légende en dessous indiquant : « le drapeau qui viole la morale publique comprend seulement six couleurs » et, à gauche, un arc-en-ciel avec sept couleurs, légendé comme étant l’arc-en-ciel naturel.6https://twitter.com/mocikw/status/1538448843079041024?s=20&t=80VVgSSF56t9be1-FV32CQ Le même mois, le ministère saoudien du Commerce a publié un post sur Twitter : « Nos équipes de surveillance effectuent des rondes dans les points de vente, saisissent et confisquent les produits comportant des symboles et des indications qui appellent à l’homosexualité et sont contraires à la morale et sanctionnent les installations contrevenantes ». Une vidéo accompagnait ce post. On pouvait y voir deux agents du ministère du Commerce prendre des photos d’objets et expliquer lesquels étaient confisqués dans les magasins : des vêtements, des sacs, des chapeaux, des accessoires ou des objets pour enfants aux couleurs de l’arc-en-ciel ou même ceux dont les emballages arboraient ces couleurs.7https://twitter.com/MCgovSA/status/1536767573802508291 Toujours en juin 2022, les Émirats arabes unis ont demandé à Amazon de retirer plusieurs produits multicolores de la vente dans leur pays, dont des livres. Des mots ont également été supprimés de la barre de recherche Amazon, comme LGBTQ+ ou pride.8Anaïs Cherif, “Aux Émirats arabes unis, Amazon fait disparaître les produits LGBT,” BFMTV, 30 juin 2023, https://www.bfmtv.com/tech/aux-emirats-arabes-unis-amazon-fait-disparaitre-les-produits-lgbt_AN-202206300314.html. Toujours à la même période, la Syrie a confisqué des cerfs-volants aux couleurs de l’arc-en-ciel, en affirmant qu’ils promouvaient l’homosexualité, et a engagé des poursuites envers le propriétaire des marchandises.9(En arabe) Wael Essam, « Les autorités syriennes confisquent des jouets pour enfants à Hama pour « promotion de l’homosexualité » », 12 juin 2022, https://www.alquds.co.uk/

Si seul le ministre du Commerce algérien a laissé entendre que sa décision avait été prise après celle du Qatar dans le contexte de la coupe du monde de football, nous pensons que les décisions des autres pays l’ont certes été à l’occasion du mois des fiertés, mais également dans l’optique de l’événement sportif prévu pour la fin de la même année. Pour rappel, les joueurs allemands ont reçu l’interdiction de porter des brassards aux couleurs de l’arc-en-ciel,10Will Todman, “LGBTQ+ Advocacy in the Middle East Backfires,” 12 decembre 2022, https://www.csis.org/analysis/lgbtq-advocacy-middle-east-backfires. et ont décidé de se couvrir la bouche à l’aide de leurs mains avant un match en signe de protestation. S’il s’agit des premières initiatives officielles « assumées » par les pays arabes, celles-ci sont issues d’une histoire plus longue de distinction en matière de spécificités culturelles, de « mœurs », de conception de la famille en opposition à l’Occident. Dans le même temps, elles font écho à des campagnes similaires en Amérique du Nord contre « l’idéologie de genre » dans les écoles. Ces groupes disent vouloir protéger les enfants contre une volonté d’endoctrinement par la communauté LGBTQ+.11Justin Dupuis, “Jeunes LGBTQ+ : une « vieille forme de haine habillée dans un nouveau discours », ICI Radio Canada, 24 septembre 2023,  https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/2012621/lgbtq-manifestations-kristopher-wells-barbara-perry Il faut également garder à l’esprit l’adoption d’une loi russe interdisant les transitions de genre en juillet 2023 justifiée par la protection des citoyen•nes et des enfants par le président de la chambre basse du Parlement. Il s’agirait là de « rallier les soutiens de Moscou, aussi bien dans cet Occident honni que dans le reste du monde ».12Benoît Viktkine, « La Russie interdit les transitions de genre », Le Monde, 14 juillet 2023, https://www.lemonde.fr/international/article/2023/07/14/la-russie-interdit-les-transitions-de-genre_6182011_3210.html Pour rappel, l’Algérie « n’a jamais caché sa proximité avec Moscou ».13Anthony Bellanger, « L’arc-en-ciel viré du ciel algérien », France Inter, 3 janvier 2023, https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/la-chronique-d-anthony-bellanger/histoires-du-monde-du-mardi-03-janvier-2023-2354769

Discours et fondements des campagnes de « sensibilisation »

En dehors des Émirats arabes unis, dont on ignore l’identité de l’initiateur, toutes les autres campagnes de « sensibilisation » contre les produits aux couleurs de l’arc-en-ciel ont été initiées par le ministère du Commerce et non par celui des Affaires religieuses ou des Habous. Certes, toutes mettaient en avant la protection des valeurs morales et religieuses, comme les trois SMS reçus du ministère du Commerce par les citoyen•nes algérien•nes en janvier 2023 les invitant à « faire attention aux produits qui portent des couleurs et des symboles contraires à la morale », à « signale[r] les produits contraires aux valeurs musulmanes et à la morale » et à « protège[r]  [leur] famille contre les produits qui portent des couleurs contraires à l’islam », mais ces initiatives n’émanaient ni des instances religieuses de ces pays ni du ministère chargé des Affaires religieuses.

Comme dans les autres pays arabes, le ministère algérien a annoncé « la mise en place d’un numéro vert et de deux adresses électroniques pour permettre aux habitants de signaler les vendeurs de jouets arc-en-ciel à une unité de la police chargée de la saisie des jouets14Hamza Bensouda, “Algérie. Kamel Rezig, le ministre qui chasse les arcs-en-ciel,” Orient XXI, 20 février 2023, https://orientxxi.info/magazine/algerie-kamel-rezig-le-ministre-qui-chasse-les-arcs-en-ciel,6209.  ».

S’il est clair que la communauté LGBTQ+ est visée par ces campagnes de « sensibilisation », les articles pénaux condamnant l’homosexualité dans ces pays ne sont toutefois pas mobilisés. Selon un article du quotidien algérien Horizons, « l’action se déroule en application du principe de la protection du droit moral du consommateur » conformément à l’article 19 de la loi 09-03 du 25 février 2009 relative à la protection du consommateur et à la répression des fraudes. Or cet article dispose que « tout service offert au consommateur ne doit pas nuire à son intérêt matériel et ne pas lui causer de préjudice moral ». Aucune référence donc aux valeurs religieuses ni à la morale en tant que valeur ou règles de conduite. Le préjudice moral se définit par opposition au préjudice corporel ou matériel, il s’agit d’un préjudice affectif, « exemple : le dommage moral, atteinte aux sentiments d’affection (perte d’un être cher) ou d’honneur (offense) d’une personne, se distingue du préjudice causé au corps humain (blessure) ou aux biens (dégâts)15Gérard Cornu, Vocabulaire juridique, PUF, 2007, p.598.  » alors que la morale est « tout ensemble de règles concernant les actions permises et défendues dans une société, qu'elles soient ou non confirmées par le droit ». 16https://www.cnrtl.fr/definition/morale//1#:~:text=1.,conditions%20dans%20lesquelles%20il%20vit. Ainsi, il semblerait qu’il y ait une confusion entre « moral » et la « morale ».

Parmi les mesures mises en place pour « sensibiliser » les consommateurs et les consommatrices contre ces produits arc-en-ciel, le directeur général du contrôle économique et de la répression de la fraude du ministère du Commerce algérien a exposé l’organisation d’une campagne de « sensibilisation » dans les lieux publics, les centres commerciaux, culturels, de formation professionnelle, les universités et les mosquées.17Chaoui Sarra, « Lancement d’une campagne nationale de sensibilisation. Protection des intérêts moraux du consommateur », Horizons, 4 janvier 2023, p.2. La « sensibilisation » devait se faire en coordination avec plusieurs ministères et à travers des émissions télévisées et radiophoniques. Une émission de télévision18Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement, (vidéo en arabe) « Signalez tout produit qui porte des suggestions ou des images contraires à la morale et à nos croyances religieuses. » 5 janvier 2023, https://www.youtube.com/watch?v=9XguIF4xvXM&ab_channel=L%27OrganisationAPOCE a ainsi été diffusée sur la page YouTube de l’organisation APOCE (Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement) qui se définit comme une association à caractère social, dont l’un des objectifs est de défendre les intérêts moraux et matériels des consommateurs. Selon cette émission, cette campagne était principalement destinée aux enfants, car le « peuple algérien refuse ce sujet » et la commercialisation de ces objets auprès des jeunes enfants représenterait un danger. Selon l’intervenant, le fait de laisser un enfant jouer dès son enfance et de manière ordinaire avec ces produits « aux couleurs des homosexuels » ou favorables au mariage entre des personnes de même sexe conduirait à ce qu’il finisse par accepter ces pratiques. L’intervenant affirmait également « ils nous combattent à travers nos générations futures », sans expliquer s’il faisait référence à la communauté LGBTQ+, à l’Occident ou à des personnes ou entités déterminées. On pouvait également voir sur une autre vidéo, relayée sur les réseaux sociaux, des agents du ministère du Commerce montrer des crayons à des enfants et leur demander d’en nommer les couleurs puis leur expliquer qu’on ne devait pas les utiliser toutes ensemble et leur intimer de jeter les objets arc-en-ciel qu’ils pouvaient avoir chez eux.19Hamza Bensouda, “Algérie. Kamel Rezig, le ministre qui chasse les arcs-en-ciel,” Orient XXI, 20 février 2023, https://orientxxi.info/magazine/algerie-kamel-rezig-le-ministre-qui-chasse-les-arcs-en-ciel,6209. Ceci rejoint également les campagnes des pays du Golfe qui visaient principalement les produits destinés aux enfants et qui viennent rejoindre des campagnes habituelles (descentes dans des lieux LGBTQ+ friendly, pièges sur des applications de rencontres de personnes LGBTQ+) visant des adultes. Il semblerait qu’en visant les enfants, avec une idée de prévention, et non plus les seuls adultes, ces campagnes se situent en opposition aux théories du genre enseignées dans les écoles occidentales, donc aux valeurs occidentales perçues comme transgressives mais aussi comme pouvant potentiellement s’ingérer dans les affaires internes des pays arabes et participer à une sorte de néocolonialisme.

Par ailleurs, dans cette vidéo et dans une autre postée par la même association,20(en arabe) Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement, « #Bureau de la capitale : La campagne nationale de sensibilisation sur les couleurs et les slogans contraires à la morale et à la croyance », janvier 2023, https://www.youtube.com/watch?v=l99Qa9kwMmA. un agent sans doute étatique21L’agent porte un gilet blanc avec le drapeau de l’Algérie, mais rien n’indique clairement qu’il est un agent étatique. Il utilise toutefois un micro et parle à partir d’un stand. s’adresse à des passants dans la cour d’un centre commercial en leur conseillant non pas de brûler les Corans aux couleurs multicolores, mais de les remettre aux mosquées qui sauront quoi en faire. Il ajoute que certaines couleurs ont une signification particulière, comme le blanc et le bleu qui sont des couleurs naturelles, mais qui ensemble représentent le drapeau des sionistes et qu’utiliser les couleurs de l’arc-en-ciel « leur ferait de la publicité », sans expliquer toutefois à qui il faisait référence par l’expression « hadouk enass » (ces gens-là).

Les campagnes arabes de « sensibilisation » et les campagnes anti-LGBTQ+ au niveau mondial : un même but

Si certain•es internautes algérien•nes ont ironisé après les déclarations du ministre algérien en partageant des images d’arcs-en-ciel ou d’objets ou bâtiments arborant ces couleurs, pour beaucoup il ne s’agissait que d’une tentative de diversion des vrais problèmes, à savoir la question du coût de la vie et d’une inflation galopante.22Hamza Bensouda, “Algérie. Kamel Rezig, le ministre qui chasse les arcs-en-ciel,” Orient XXI, 20 février 2023, https://orientxxi.info/magazine/algerie-kamel-rezig-le-ministre-qui-chasse-les-arcs-en-ciel,6209. Certains Syrien•nes, quant à eux•elles, auraient critiqué la confiscation de cerfs-volants aux couleurs de l’arc-en-ciel en affirmant qu’ils portaient déjà ces couleurs avant qu’elles ne deviennent le symbole de la communauté LGBTQ+.23“L’Arabie saoudite saisit des jouets aux « couleurs de l’homosexualité »,” Middle East Eye édition française, juin 2022, https://www.middleeasteye.net/fr/actu-et-enquetes/arabie-saoudite-interdit-jouets-couleurs-homosexualite-lgbt

Ces campagnes ne doivent pas être vues comme reposant sur un argumentaire religieux, mais plutôt comme une instrumentalisation du religieux à des fins politiques : détourner l’attention des vrais problèmes sociaux et économiques de ces pays et tenter d’asseoir une légitimité en prônant un discours anti-occidental pour gagner le soutien des conservateurs. Les pays occidentaux sont présentés comme cherchant à mettre en œuvre un programme d’asservissement du monde arabe à travers une politique de défense des droits LGBTQ+, malgré les campagnes menées dans ces pays contre cette communauté - notamment par l’extrême droite -, malgré le recul de certains droits - par exemple les lois anti-LGBTQ+ en Italie, en Hongrie et en Roumanie – et malgré également la hausse des agressions homophobes partout en Europe.24“Droits LGBT : la haine ‘sort de l’armoire’ en Europe,” Euronews, 30 juin 2023, https://fr.euronews.com/2023/06/30/ils-sont-sortis-de-leur-armoire-a-haine-la-montee-de-lextreme-droite-sape-les-droits-des-p Selon Ramon Martinez, militant de la COGAM (collectif LGBT de Madrid), ce phénomène s’expliquerait par le succès du mouvement LGBTQ+, « les droits obtenus et les avancées rapides provoquent une réaction qui se double d’une montée de l’extrême droite ».25“Droits LGBT : la haine ‘sort de l’armoire’ en Europe”, Euronews, 30 juin 2023, https://fr.euronews.com/2023/06/30/ils-sont-sortis-de-leur-armoire-a-haine-la-montee-de-lextreme-droite-sape-les-droits-des-p Ainsi, derrière un discours de protection de la « nation arabe » et des valeurs propres aux musulman•es, les pays arabes reprennent, ironiquement, une idéologie et des discours occidentaux d’extrême droite contre une gauche diabolisée et perçue comme trop libérale.

Même si cette problématique n’est pas nouvelle, il est intéressant de noter qu’au sein même des communautés LGBTQ+, le discours se polarise entre les militant•es occidentales•aux qui luttent pour que les personnes LGBTQ+ aient plus de visibilité au sein même des pays arabes et les militant•es de ces pays. En effet, dans l’optique de la dernière coupe du monde de football, un militant britannique a organisé ce qu’il a présenté comme la première manifestation LGBTQ+ dans le Golfe.26Will Todman, “LGBTQ+ Advocacy in the Middle East Backfires,” 16 décembre 2022, https://www.csis.org/analysis/lgbtq-advocacy-middle-east-backfires Ce qui n’a pas été bien accueilli par les militant•es locaux•les, selon lesquel•les les manifestations de solidarité, même bien intentionnées, ne sont pas constructives, car les États s’en servent pour instrumentaliser encore plus l’homophobie et gagner le soutien d’une majorité conservatrice de la population. Les ressortissant•es LGBTQ+ de certains pays - comme la Jordanie, le Liban, la Palestine ou encore le Qatar - s’efforcent ainsi de se démarquer des militant•es occidentales•aux, pour gagner la confiance de leur communauté et se montreraient même plus loyaux à leurs pays.27Will Todman, “LGBTQ+ Advocacy in the Middle East Backfires,” 16 décembre 2022, https://www.csis.org/analysis/lgbtq-advocacy-middle-east-backfires.

Enfin, si, au moment où nous écrivons, les campagnes de « sensibilisation » semblent être terminées, la censure de certains films animés présentés comme pro LGBTQ+ ou pro-féministes est à l’ordre du jour. Pour ne citer qu’un exemple, le film Barbie a été interdit de diffusion en Algérie, au Koweït, mais autorisé en Arabie saoudite, aux Émirats arabes unis et finalement au Liban.

Si la question religieuse est bien en toile de fond dans ces campagnes de « sensibilisation » contre les couleurs LGBTQ+ et des politiques de « protection de l’enfance », elle est encore une fois instrumentalisée par des pouvoirs en manque de légitimité qui cherchent à acquérir le soutien de leurs populations, majoritairement conservatrices. S’ils puisent dans un discours normatif religieux musulman, ils ne font que reproduire des discours et des idéologies occidentales d’extrême-droite alors qu’ils adoptent des postures d’opposition. Cette opposition de façade à l’Occident peut être vue comme une tentative de gagner l’opinion publique de leurs populations. Quant à l’emprunt d’éléments de langage d’une extrême droite occidentale de plus en plus dominante, nous pouvons y lire une continuité de mimétisme des États arabes à l’égard de l’Occident et un difficile « décolonialisme ».

Endnotes

Endnotes
1 Sarra Chaoui, « Lancement d’une campagne nationale de sensibilisation. Protection des intérêts moraux du consommateur », Horizons, 4 janvier 2023, p.2.
2 Mario Doueiry, « Homophobie au Liban : nouvelle semaine, nouvelles polémiques », L’Orient-le-Jour, 31 juillet 2023, https://www.lorientlejour.com/article/1344963/homophobie-au-liban-nouvelle-semaine-nouvelles-polemiques.html
3 C’est également le cas en Malaisie, où en mai 2023 des montres de la marque Swatch aux couleurs arc-en-ciel ont été saisies. Le premier ministre du pays a annoncé que porter ou vendre des montres de cette marque aux couleurs de la communauté LGBTQ+ constitue une infraction qui peut être passible de trois ans d’emprisonnement et 3 800 euros d’amende.  « Ce durcissement de la législation intervient à l’approche d’élections partielles dans le pays où le premier ministre est accusé par les partis d’opposition de ne pas faire assez pour la communauté musulmane ». Voir la vidéo d’Anastasia Nicolas sur Brutofficiel, 18 août 2023 et “LGBTQI. ‘Expéditions anti-Swatch’ : les autorités malaisiennes saisissent des montres arc-en-ciel,” Courrier international, 26 mai 2023, https://www.courrierinternational.com/article/lgbtqi-expeditions-anti-swatch-les-autorites-malaisiennes-saisissent-des-montres-arc-en-ciel
4 Sarra Chaoui, « Lancement d’une campagne nationale de sensibilisation. Protection des intérêts moraux du consommateur », Horizons, 4 janvier 2023, p.2.
5 https://twitter.com/MOCIQatar/status/1472888753710673923
6 https://twitter.com/mocikw/status/1538448843079041024?s=20&t=80VVgSSF56t9be1-FV32CQ
7 https://twitter.com/MCgovSA/status/1536767573802508291
8 Anaïs Cherif, “Aux Émirats arabes unis, Amazon fait disparaître les produits LGBT,” BFMTV, 30 juin 2023, https://www.bfmtv.com/tech/aux-emirats-arabes-unis-amazon-fait-disparaitre-les-produits-lgbt_AN-202206300314.html.
9 (En arabe) Wael Essam, « Les autorités syriennes confisquent des jouets pour enfants à Hama pour « promotion de l’homosexualité » », 12 juin 2022, https://www.alquds.co.uk/
10 Will Todman, “LGBTQ+ Advocacy in the Middle East Backfires,” 12 decembre 2022, https://www.csis.org/analysis/lgbtq-advocacy-middle-east-backfires.
11 Justin Dupuis, “Jeunes LGBTQ+ : une « vieille forme de haine habillée dans un nouveau discours », ICI Radio Canada, 24 septembre 2023,  https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/2012621/lgbtq-manifestations-kristopher-wells-barbara-perry
12 Benoît Viktkine, « La Russie interdit les transitions de genre », Le Monde, 14 juillet 2023, https://www.lemonde.fr/international/article/2023/07/14/la-russie-interdit-les-transitions-de-genre_6182011_3210.html
13 Anthony Bellanger, « L’arc-en-ciel viré du ciel algérien », France Inter, 3 janvier 2023, https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/la-chronique-d-anthony-bellanger/histoires-du-monde-du-mardi-03-janvier-2023-2354769
14 Hamza Bensouda, “Algérie. Kamel Rezig, le ministre qui chasse les arcs-en-ciel,” Orient XXI, 20 février 2023, https://orientxxi.info/magazine/algerie-kamel-rezig-le-ministre-qui-chasse-les-arcs-en-ciel,6209.
15 Gérard Cornu, Vocabulaire juridique, PUF, 2007, p.598.
16 https://www.cnrtl.fr/definition/morale//1#:~:text=1.,conditions%20dans%20lesquelles%20il%20vit.
17 Chaoui Sarra, « Lancement d’une campagne nationale de sensibilisation. Protection des intérêts moraux du consommateur », Horizons, 4 janvier 2023, p.2.
18 Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement, (vidéo en arabe) « Signalez tout produit qui porte des suggestions ou des images contraires à la morale et à nos croyances religieuses. » 5 janvier 2023, https://www.youtube.com/watch?v=9XguIF4xvXM&ab_channel=L%27OrganisationAPOCE
19 Hamza Bensouda, “Algérie. Kamel Rezig, le ministre qui chasse les arcs-en-ciel,” Orient XXI, 20 février 2023, https://orientxxi.info/magazine/algerie-kamel-rezig-le-ministre-qui-chasse-les-arcs-en-ciel,6209.
20 (en arabe) Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement, « #Bureau de la capitale : La campagne nationale de sensibilisation sur les couleurs et les slogans contraires à la morale et à la croyance », janvier 2023, https://www.youtube.com/watch?v=l99Qa9kwMmA.
21 L’agent porte un gilet blanc avec le drapeau de l’Algérie, mais rien n’indique clairement qu’il est un agent étatique. Il utilise toutefois un micro et parle à partir d’un stand.
22 Hamza Bensouda, “Algérie. Kamel Rezig, le ministre qui chasse les arcs-en-ciel,” Orient XXI, 20 février 2023, https://orientxxi.info/magazine/algerie-kamel-rezig-le-ministre-qui-chasse-les-arcs-en-ciel,6209.
23 “L’Arabie saoudite saisit des jouets aux « couleurs de l’homosexualité »,” Middle East Eye édition française, juin 2022, https://www.middleeasteye.net/fr/actu-et-enquetes/arabie-saoudite-interdit-jouets-couleurs-homosexualite-lgbt
24 “Droits LGBT : la haine ‘sort de l’armoire’ en Europe,” Euronews, 30 juin 2023, https://fr.euronews.com/2023/06/30/ils-sont-sortis-de-leur-armoire-a-haine-la-montee-de-lextreme-droite-sape-les-droits-des-p
25 “Droits LGBT : la haine ‘sort de l’armoire’ en Europe”, Euronews, 30 juin 2023, https://fr.euronews.com/2023/06/30/ils-sont-sortis-de-leur-armoire-a-haine-la-montee-de-lextreme-droite-sape-les-droits-des-p
26 Will Todman, “LGBTQ+ Advocacy in the Middle East Backfires,” 16 décembre 2022, https://www.csis.org/analysis/lgbtq-advocacy-middle-east-backfires
27 Will Todman, “LGBTQ+ Advocacy in the Middle East Backfires,” 16 décembre 2022, https://www.csis.org/analysis/lgbtq-advocacy-middle-east-backfires.

Les opinions représentées dans cet article sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Arab Reform Initiative, de son personnel ou de son conseil d'administration.